Le site officiel de moi

blog-notes officiel de moi
1500 €

Une proche, dont je tairai le nom mais qui a toujours des histoires très intéressantes à nous raconter, nous a dis (avec une touche d'admiration dans les yeux!) que son camarade de classe, à la Fac, avait 1500 € d'argent tous les mois par ses parents. !?

Mais c'est trop dingue ça! C'est ce que je gagne en travaillant, et je suis très très bien payé pourtant!

Je sais pas ce que c'est que ces Facs dans lesquelles pleins d'étudiants ont une bagnole (quand même! Et ni une 4L ni une Panda c'est trop ripave et ça va pas avec mon Nokia!) et d'autres ont les moyens de jouer au golf !!!???

J'étais à la Fac d'Orsay moi, et je me disait que les gens étaient comme ça parce que c'était une Fac de riches (sud de Paris). Mais pas du tout! Là c'est à la Fac d'Evry! Evry est une ville, soit-disant, pas riche.

En fait, maintenant, je vois de plus en plus d'enfants gâtés. C'est à croire que les parents gagnent tellement qu'ils ne savent pas quoi faire de leur argent de plus constructif... Je ne vois pas où est la fameuse crise. Les gens se plaignent mais encaissent leur gros chèque.

Avant, quand j'étais tout petit petit, j'étais enfant de Smicard. Plus tard, pendant mes études et mon apprentissage je gagnais moins que le Smic pour nous 2 (ma femme et moi, étudiants). Et ben nous n'avons jamais manqué de rien, nous n'avons jamais mangé juste du pain et de l'eau et nous ne squattions pas chez nos parents non plus, ils étaient loin.

Pourtant, il paraît que tout est cher à Paris. C'est pas faux mais nous avons pu avoir tous nos loisirs, tous nos amis, réussir nos études plus ou moins... Tous ça n'a rien à voir avec l'argent et nous n'avons jamais râlé (pourquoi râler?).

Maintenant je ne râle pas non plus sur moi-même mais ça me tue d'entendre, parfois, des gens qui sont bien lotis se lamenter sur leur sort plutôt que d'être positif et d'arrêter de freiner des quatre fers.

On vit quand même dans un pays dans lequel, quand on travaille, on gagne pas mal (Smic). Et il y a quand même toujours des annonces de jobs dans les journaux (A nous Paris, gratuit, par exemple). Peut être qu'il ne faut pas être trop difficile quand c'est pas le moment de l'être.

Enfin moi j'ai la chance de gagner vachement en plus... Mais bon, je partage un peu et j'investis pour quand nous arrêterons cette vie de fou ;-) et quand nous nous taillerons là bas! (c'est de plus en plus bientôt!)

jesus2099 . 05 mai 2004 10:44