Le site officiel de moi

blog-notes officiel de moi
Le PS veut pénaliser les "clients" de la prostitution

Les socialistes promettent de s'attaquer aux clients de prostitués. C'est écrit dans leur projet pour 2007, ratifié en convention nationale, le 22 juin dernier. Sur ce sujet jugé sulfureux dans tous les partis, les socialistes prévoient «la mise en cause de la responsabilité du client». Et quelques députés conduits par Christophe Caresche (Paris) et Danielle Bousquet (Côtes d'Armor) précisent leur pensée dans une proposition de loi présentée, hier, en présence de diverses associations féministes.

Libération — Jeudi 6 juillet 2006 06:00

Si ça passait, ça serait vraiment de la balle ! Mais alors VRAIMENT ! (comme chez les suédois)

Il serait peut être un peu temps finalement, qu'on mette la tête des clients dans la mer boue ! Qu'on les culpabilise car ce sont eux les coupables. Ils sont la demande, la cause. Directement ou indirectement, il créent les trafics d'êtres humains, de jeunes filles. Ils déclenchent les kidnappings, les tortures, les viols que ces trafics impliquent. La prostitution volontaire est une façade bien commode pour les proxénètes et les clients mais elle cache l'atroce et l'inhumaine majorité (cf. Fantine).

Si les clients sont pénalisés (délit ou crime ? je ne sais pas encore), les ressortissants Français le seraient, logiquement aussi, lors de leurs voyages à l'étranger …

Là je pense qu'il faut voter, il faut faire en sorte que cette Loi passe. Ça serait vraiment un énorme progrès d'Humanité.

Il faut également s'exprimer contre ceux qui voudraient l'inverse. J'ai un jour entendu Françoise de Panafieu (candidate UMP à la mairie de Paris) dire qu'elle serait pour une réouverture des maisons closes ! (réf.) Je vote contre elle. C'est faire reculer l'Humanité que de tolérer et de légaliser la prostitution.

Catégorie :

jesus2099 . 03 août 2006 11:58

Commentaires

100% d'accord. Le client est un maillon essentiel dans la création des réseaux de prostitutions. Comment peut-on encore considérer de nos jours "l'amour" comme une marchandise ?

A part cela, je découvre que Jésus2099, que je remercie dans mon tuto sur les radioblogs, vit à Massy Palaiseau où j'ai vécu 25 ans.

Quel coin, Massy-Palaiseau gare, Grand-Ensemble, Villaines, Vieux Massy ?

Sais-tu qu'Arthur vient de Massy, comme peut-être Vincent Elbaz et puisque l'on parle de prostitution, comme Tabatha Cash ?

Anonymous Bee_Human . 04/08/06 13:37


Salut bee_human, merci pour ton commentaire.

Sincèrement, c'est toujours bien de voir d'autres personnes penser ça. Ça rassure un tant soit peu.

En fait je travaille à Massy et j'habite Paris.
Je travaille exactement à Vilgénis (vers macdo, LIDL et E. Leclerc) à Air France — en pleine forêt.

J'ai regardé ton tuto radioblog et il est très complet ! J'espère que les gens le trouvent par Google parce qu'il y en a toujours beaucoup à se demander comment faire (^_^)

Je trouve ton site bien intéressant et utile. Contrairement à ici, il est bien organisé et il n'y a pas de superflu (^_^)

As-tu déjà essayé le navigateur Opera ?
Tu peux voir que j'ai pas mal de messages là-dessus. Dont celui-ci et aussi toute la catégorie Opera. (Non je ne suis pas actionnaire d'Opera)

Blogger jesus2099 . 04/08/06 16:12


En fait j'avais deviné que tu bossait vers Vilgénis puisqu'il y a Air France le long de la route qui mène d'Igny à la gare de Massy-Palaiseau.

En habitant à Paris, tu es dans le bon sens pour aller travailler. Si tu prend le RER B et que tu es bien placé dans Paris, tu ne dois pas mettre trop de temps.

En voiture, c'est peut-être une autre histoire..

Je ne connais pas vraiment opéra. J'essaie de me mettre au PHP et à mySQL. Mais il faut du temps...

Anonymous bee_human . 04/08/06 22:03


Je ne suis pas d'accord avec toi.
Tu ne changeras pas un animal vieux de 65.000 ans (et même plus dans ses formes antérieures..) en le condamnant.
Le sexe est une composante évidente de l'animal que nous sommes.
A mon sens, le problème n'est pas la prostitution, mais les troubles psy + ou - graves que l'on trimbale tous dans nos crânes.

Pour ce qui est du trafic des jeunes filles et garçons, parfois mineurs, ou si majeurs, extrémement fragiles, je suis de toute façon d'accord pour une condamnation sans appel.

Mais en ce qui concerne la prostitution adulte, par le biais des maisons closes par exemple (appellé établissement à une époque passée que je n'ai pas vécu mais que je regrette vraiment) je crois que c'est absolument salvateur.

De nombreux débordements individuels ont pu par le passé être évités, du fait que certains hommes allaient trouver simplement et sans hypocrisie ce qu'aucune femme ne voulait leur donner à travers les contingences quotidiennes d'une vie banale.

Et en vous laissant avec Charles B. de Paris, je vais de ce pas biberonner un bon verre d'abscinthe.

Le vin sait revêtir le plus sordide bouge
D'un luxe miraculeux,
Et fait surgir plus d'un portique fabuleux
Dans l'or de sa vapeur rouge,
Comme un soleil couchant dans un ciel nébuleux.

L'opium agrandit ce qui n'a pas de bornes,
Allonge l'illimité,
Approfondit le temps, creuse la volupté,
Et de plaisirs noirs et mornes
Remplit l'âme au delà de sa capacité.

Tout cela ne vaut pas le poison qui découle
De tes yeux, de tes yeux verts,
Lacs où mon âme tremble et se voit à l'envers...
Mes songes viennent en foule
Pour se désaltérer à ces gouffres amers.

Tout cela ne vaut pas le terrible prodige
De ta salive qui mord,
Qui plonge dans l'oubli mon âme sans remord,
Et, charriant le vertige,
La roule défaillante aux rives de la mort!


Etonnant, non ?

Blogger Joss . 12/01/07 10:47


Bonjour Joss,

Si tu étais une femme, souhaiterais-tu exercer cette activité ?
Si tu était marié et ayant une fille, souhaiterais-tu cette activité à ta femme ? À ta fille .

À part ça, pour ne pas radoter mes arguments et le fond de ma pensée, voici quelques liens qui, si ça t'intéresse, montrent pourquoi je pense que tu as tort, que ce que tu dis est faux. Que ce que tu dis fait de toi un complice et même un responsable de la prostitution — autant que les proxénètes. Que la prostitution est un rabaissement de la personne au niveau d'un animal, d'un objet. Qu'il y a du mépris dans la prostitution et que chacun devrait lutter contre ce mépris.

La prostitution adulte en Europe
Fantine

Blogger jesus2099 . 12/01/07 11:36


Des milliers de femmes subissent des violences intra-familiale. S'attaque-t-on pour autant à l'institution du mariage et autres contrats? Non, nous espérons toujours le Prince charmant...
Pourquoi vouloir à tout PRIX que les prostituéEs (principalement lorsqu'elles se conjuguent au féminin, par ailleurs) souffrent de leur activité? Ce sont les facteurs sociaux visant à les victimiser qui les avilissent. Ce sont les conditions de non-reconnaissance de leur contribution sociale, économique qui les enferment.
Une question ouverte: quels types de vie imaginez-vous pour une prostituée qu'un homme "aurait sorti de sa condition"?

Anonymous alraunne . 28/10/07 18:49


Je ne parle pas des violences dont sont victimes les prostituées mais de la violence qu'est la prostitution elle-même.

Je parle du mépris de l'homme envers la femme, de son égoïsme, dès qu'il considère la prostitution comme normale et bien pratique pour lui.

Je te méprise, donc.
Et je te crache à la gueule.

Blogger jesus2099 . 28/10/07 22:56


J'observe que justement ce sont souvent les hommes qui supportent mal le système prostitutionnel, la rejette, la vive mal.
Qu'est-ce qui ferait que l'homme en tant que "bénéficiaire" de la prostitution éprouverait un "bien-être" absolu?
Partir du postulat qu'il tient à l'homme de mépriser ou non la femme, nourrit le système d'asservissement de celle-ci.
Cela place le masculin en tant qu'acteur actif, décisionnaire et la femme, même érigée sur un tabernacle de respect réduite à l'état d'objet: objet de désir, objet d'adulation, objet de mépris...
Certaines projections sur la femme sont bien évidemment plus sympathiques que d'autres. Et ces dernières (objet de désir, d'adulation) peuvent être bien plus "enfermantes" - paroles de femmes - que l'expression manifeste d'un mépris - qui très souvent est plutôt innoffensif.
Ceci en ce qui concerne les individus.
Pour ce qui est du groupe social, la construction du schéma de la "Madonne" autorise à mépriser la "Putain". et signe un message clair pour les autres.
Voilà un moyen ancestral d'assigner la femme dans un rôle qu'on lui désigne.
Tous des méchants et toutes des innocentes. "Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir...", et puis il y a les gentils.
Ce que je pense, c'est que les femmes, dans leur ensemble, ont beaucoup de peine à réagir en tant que sujet de leur histoire. Bien sûr il n'y a aucune raison que les prostituées soient épargnées.
Et pour la question: "Quels types de vie imaginez-vous pour une prostituée qu'un homme aurait sorti de sa condition?"

Anonymous alraunne . 29/10/07 07:06


Jesus, moi je suis vierge à bientôt 25 ans. Les filles autour de moi, elles enchainent les mecs, parfois plusieurs en même temps. Tous les jours, les gens parlent d'une sexualité et je me sens un peu plus triste à chaque fois. La prostitution, ça sera peut être la seule sexualité à laquelle je pourrais avoir accès dans ma vie, au prix fort, les prostituées dans la rue on en trouve de moins en moins, aujourd'hui c'est de l'escorting (pros indépendantes) à minimum 100-150 €/h, ce qui est tout de même une somme pour pas mal de francais, souvent beaucoup plus et souvent sans payer la moindre cotisation sociale ni le moindre impôt.

La vraie violence "morale" c'est les gens comme moi qui la subissent. Mais tout le monde s'en fou, des gens comme moi.

Anonymous Anonyme . 10/09/08 18:57


Anonyme, il n'y a pas d'age pour découvrir ou connaître l'amour ou le sexe.

Que dire aux femmes dans ton cas ?
Les prostitueurs (abusivement appelés clients) sont en effet à 99.9% des hommes.

Blogger jesus2099 . 10/09/08 19:28


Je ne pense pas qu'il y ait des femmes dans mon cas, pour une raison très simple: une femme n'a pas besoin de payer pour avoir des relations sexuelles, surtout dans ma tranche d'age.

Les seuls qui n'en ont pas, c'est soit qu'elles sont très exigeantes, très religieuses, asexuelles (souvent ces 3 éléments marchent ensembles) ou qu'elles ont un handicap particulièrement lourd ou qu'elles ont été traumatisé au plan psychologique.

Si une femme qui nous lit ici est dans une situation similaire à la mienne, même si elle est exigeante, je lui suggère de créer un compte gratuit sur adopteunmec.com et meetic (qui reste *en pratique* gratuit pour les filles), elle aura probablement des propositions rapidement. Elle aura en outre droit à un traitement cordial et à une séduction et trouvera des mecs qui sauront passer outre sa timidité.

Je n'attends pas vraiment une solution de ta part, je voulais juste souligner le fait que au niveau relationnel les femmes sont quand même en position de domination et que si on coache les prostituées pour qu'elles changent de job, personne n'aide les clients en situation de misère sexuelle et affective. Les seules personnes que le législateur a envisagé d'aider sont les violeurs et les pédophiles. Peut être que si on pénalise la prostitution coté client, le législateur me proposera les services d'un agent de l'état coach en séduction et me forcera à m'abonner à meetic et à flasher minimum 10 profils par jour?

Anonymous Anonyme . 11/09/08 16:29


T'es franchement sexiste en fait.

Je ne comprends pas la distinction que tu fait entre la situation d'un homme et celle d'une femme.

Et tu m'as l'air de manquer d'empathie. Si tu crois que c'est le rêve pour une femme qu'un mec lui saute dessus. Si tu crois que c'est même simplement tolérable …

Crois-moi il y a un milliard de fois pire qu'être vierge à 25 ans, comme tu dis. → Être pris dans l'engrenage de la prostitution.

S'il te plaît, relativise ce que tu crois être une situation insupportable et dis-toi, déjà, que l'amour arrive avant le sexe.

L'amour réciproque ne tombe pas du ciel, il faut le mériter en faisant un peu attention aux autres, en aimant, en donnant.

Blogger jesus2099 . 11/09/08 17:12


"T'es franchement sexiste en fait.

Je ne comprends pas la distinction que tu fait entre la situation d'un homme et celle d'une femme."

La distinction que je fais, c'est qu'une fille n'a nul besoin de se tracasser et encore moins de payer pour avoir un copain.


"S'il te plaît, relativise ce que tu crois être une situation insupportable et dis-toi, déjà, que l'amour arrive avant le sexe."

Je relativise parce que je dois me lever tous les matins pour aller bosser pour une rémunération beaucoup plus modeste que celle d'une Escort girl azuréene. Mais quand tu dis que l'amour arrive avant le sexe, c'est un cliché absolu et grossièrement faux. Je refuse de me mentir sur ma condition en le tenant pour vrai.

Anonymous Anonyme . 11/09/08 21:25


Finalement je ne crois pas que tu aies 25 ans, je t'en donne 15 de moins. Pas la peine de te répondre éternellement, tu fais partie de ces gros dégueulasses qui ont autant d'estime pour les femmes que pour leur télécommande de magnétoscope. Un parfait prostitueur en puissance. Je te laisse avec ta connerie. Un lavage de cerveau est ce qui pourrait t'arriver de mieux.

Blogger jesus2099 . 12/09/08 16:12


Ce message a été supprimé par un administrateur du blog.

Anonymous Anonyme . 25/09/08 06:11


Le "client" souffre de misère relationnelle! Il souffre aussi d'un manque de confiance en lui.
Chez les prostituées, il va faire un peu de sexe (ce n'est pas de la sexualité qui est sexe + relation) et surtout acheter le droit de dominer une femme. Parce que se "soulager" dans une femme qui n'en a aucune envie (elle est forcée ou subit) avec lubrifiant et "massages" en guise de caresses, qui peut trouver ça agréable? Quelqu'un de perturbé et égoïste qui va se rassurer en dominant un plus faible que lui.

Blogger Edouard Quentin Contact : enquelquesorte@gmail.com . 13/01/09 18:30


C'est fini, tu peux plus lacher des komz ! Trop tard.