Le site officiel de moi

blog-notes officiel de moi
Mon taupe livres 2009

Après vous avoir fait partager mes nouvelles bonnes musiques 2009, j'ai envie de vous faire montrer mes top livres 2009.

Oups, il n'y a que de la science-fiction. Oui, mais de la SF intelligente, s'il vous plaît ! (^_-;)

#3 Solaris de Stanisław Lem

1961, traduit du polonais par Jean-Michel Jasienko

Livre de SF psychologique vachement touchant. Il a été adapté au cinéma il y a longtemps (avant la guerre) puis récemment avec George Clown. C'est après avoir vu ce dernier film, réussi, que j'ai eu envie de lire le bouquin. Je vous conseille chaudement les deux !

#2 Les dépossédés d'Ursula Kroeber Le Guin

The dispossessed, 1974, traduit du ricain par Henry-Luc Planchat

_ Encore un très bon livre d'Ursula Le Guin ! Cette fois-ci c'est un peu plus politico-social-psycho que le ethno-psycho La main gauche de la nuit (1969). Je n'ai pas lu tout Le Guin, mais celui-ci pourrait très bien être son chef d'œuvre (oulah). Ce livre met en opposition deux mondes qui ont évolués différemment. En gros, l'un ultra-libéral-consumériste avec fracture-sociale™ inclue à l'intérieur et l'autre, plus humain, socialisss, ☭ communisss même, sans (trop de) convoitise, etc. ;) La description de ces deux mondes se fait par un personnage qui fait le voyage du second vers le premier, puis qui revient chez lui.

Encore un trop bon livre d'Ursula Le Guin, bon à faire chialer dans les chaudières.

#1 La zone du dehors d'Alain Damasio

2007 (première version en 1996)

En plus de ces deux excellents romans, je viens de terminer un livre ultra génial kif kif kif big kiss j'adore chanmax-koko.

Bon ouais, c'est un encore bouquin de SF. ( ¬_¬) MAIS FRANÇAIS OUI MON GARS !

Et la SF que j'aime c'est pas les trux d'aventure, où des dji-aïe-djôs pourchassent de l'ET sur new earth 2099 dans le cosmos 1999 avec des fusils à visée optoréticulaire-paracolique-inversée. C'est plutôt là un livre sur la société, c'est politix. C'est un livre sur maintenant. Sur notre société de cons-sots-mateurs (mot piqué) endoctrinés par la télé, par la pub (aïe aïe aïe, phone).

La zone du dehors 2, poche Ça s'appelle La zone du dehors d' Alain Damasio, et c'est sorti en poche en 2007 (important l'année car deuxième version du livre, je n'ai pas lu la première). Et c'est français, madame, s'il vous plaît.

Je raconte très mal les histoires. Un truc que j'adore, j'arrive à en dissuader les autres avant même qu'ils s'y intéressent ! Very dick ! Donc je me limite à te donner le titre, c'est plus sûr. Mais non en fait j'arrive pas. Ce livre, c'est ma tempête du siècle à moi. D'habitude j'aime les livres qui font chialer mais là c'est pas vraiment le cas, c'est plutôt un livre qui a mis des mots sur tout ce qui me fait rager, tout ce qui fait que je retourne les pubs dans le métro, que je n'y porte pas de lunettes, et pourquoi je n'allume pas la télé...

On me dit souvent que la pub informe. Mais là je m'aperçois que ça me fais du bien d'avoir un relais comme ce bon livre, ça me console. Je limite pas le livre à l'anti-pub c'est bien plus global que ça et mieux dit. Et puis faut pas se laisser rebuter par le style un peu bizarre au début (ça change tout le temps de narrateur, les mots sont cheuloux, un peu comme mitonneuse), c'est fait exprès pour démarrer les neurones du lecteur et qu'il réfléchisse (enfin je pense).

Ach ! Mes galimatias sonnent toujours très présomptueux, très j'me la pète... très mytho.

En clair, si vous avez aimé Globalia, La nuit des temps, 1984, La main gauche de la nuit. C'est le bon contrepoids de 1984 (livre sur une dictature). Ça te prends notre société de libertés, de démocratie et l'expose avec les bonnes lunettes, le bon filtre comme étant la dictature de la médiocrité de tous.

Si vous aimez le chocolat, les fleurs, Un air de famille, les amis, la discute, le jus des champignons cuits... Si les sondages, la publicité, les statistiques, le fichage, l'abrutissement général, etc. vous préoccupent...

Alors

Lisez ... la quatrième de couverture et aussi ce petit article beaucoup beaucoup beaucoup mieux écrit que le mien tiens ! Mais, si ensuite ça vous botte, avant le livre, ne lisez pas les critiques, les résumés, ou autres entretiens avec l'auteur, etc., plise pitié steup non. Attendez de lire La zone du dehors. Et de l'apprécier par vous-même. ^^;

AYAY, c'est fini le top livres 2009 !

NB. Sinon, en livre plutôt catégorie qui fait chialer, j'ai vachtement aimé un A. Nothomb - çui-là l'est bien : Ni d'Ève ni d'Adam. Rien à voir donc, mais super bien. Mais c'était avant 2009 je crois, donc ça compte pas (voir mes autres conseils de lecture).

Allez, trêve de chialeries (^_^)/
à bientôt, (= arf héhé lol a+)
Tristan (patate12)

LA TÉLÉ FAIT GROSSIR ET NUIT À L'ÉVEIL DU CERVEAU (prends ça dans ta face)

Catégories : ,

jesus2099 . 02 janvier 2010 14:25

Commentaires

Bonjour,
Voici l'avertissement reçu à l'ouverture de votre page :
Cheval de Troie :JS:Illredir-B [Trj]
http://j2.ions.fr/r/cookies.js

Anonymous Anonyme . 05/01/10 14:58


Merci beaucoup ! Je venais de choper un virus chanmax des familles qui m'avait schtroumpfé mes sites web. J'avais oublié de nettoyer ce fichier en particulier !
Mais maintenant, tout est bien qui finit bien dans les chaumières.

Blogger jesus2099 . 06/01/10 12:20


Bonjour Tristan/Jesus/Patate,

Merci pour le lien, c'est flatteur. Surtout, surtout, merci de dresser une telle liste: waou, la cause (celle de la SF qui cogne là où il faut que ça fasse mal) avance! J'écris ça rapport à Ursula et Damasio; Lem est encore sur la liste à lire, et je n'en attends pas autant. En tous cas, à mon avis, tu cites deux des romans (et auteurs) les plus essentiels de la SF. Des romans qui ont tous deux un peu le défaut de leurs qualités: la fiction s'efface devant les idées que les auteurs veulent faire passer, au détriment de la trame narrative. A lire, d'ailleurs: "La Horde du contrevent", où Damasio a complètement dépassé ce problème. On peut trouver ça plus consensuel, les idées n'y claquent pas comme des pétards à chaque page. En fait, c'est un vrai et très bon roman (et non pas des idées mises sous forme romanesque), et tout le reste y est aussi.

Sinon, eh bien, tu as eu la main heureuse: "La main gauche..." et "Les dépossédés" sont, pour moi, les deux meilleurs romans d'Ursula. Bon, je n'ai pas lu tout ce qu'elle a écrit, c'est vrai. Mais il ne m'en reste plus beaucoup à découvrir. ^^
Et si tu aimes les livres-qui-font-chialer-mais-intelligents-quand-même-parce-que-ce-n'est-pas-incompatible, "Le nom du monde est forêt" ("The word for world is forest", si ce n'est pas un titre incroyable, ça) te plaira probablement beaucoup.

Anonymous ekwerkwe . 06/01/10 15:45


C'est fini, tu peux plus lacher des komz ! Trop tard.